Immobilier et travaux

Choisir un bon isolant pour sa maison

Quand on parle construction, la question sur l’isolation se pose toujours. Quels sont les bons matériaux en matière de qualité et de longévité ? Afin d’aider les propriétaires à faire leur choix, voyons ensemble les matériaux les plus utilisés pour l’isolation de nos maisons.

Un bon isolant thermique

La qualité d’un matériel isolant se mesure par sa conductibilité calorique. L’expression de cette unité est en lambda, on mesure la capacité de rétention de la chaleur par le matériau. De ce fait, le pouvoir thermique de l’isolant augmente suivant la diminution de la valeur représentée par l’indicateur. Il existe un autre paramètre à considérer, l’aptitude du produit isolant à préserver l’ensemble de ses qualités isolantes au fil du temps. Un excellent isolant peut réguler la température interne de la maison. A titre d’exemple, en été l’isolant sert à la préservation de la fraîcheur des pièces habitées. A l’achat d’un matériau d’isolation, la résistance thermique est aussi un point à vérifier. Cette grandeur informe sur la capacité du produit dans sa résistance contre les variations de température.

Les isolants naturels

Actuellement comme tout le monde plaide pour l’écologie, on devrait s’intéresser de plus près aux matières isolantes naturelles. La laine de verre constitue un isolant d’origine minérale. On la fabrique avec de la roche volcanique d’où son rendement thermique élevé. Elle correspond à la majorité des travaux d’isolation, mais les professionnels estiment qu’elle est plus destinée pour l’isolation des sols et des toitures. Elle ne se démérite pas non plus car elle est polyvalente. Les professionnels emploient aussi la perlite, un matériau pourvu d’un grand pouvoir thermique. Ce produit est d’une grande efficacité pour isoler combles et sols.

Les isolants à origine végétale

La réputation de ces produits se base sur leur efficacité. En outre, ils ont l’avantage d’être des matériaux écologiques. Prenant le chanvre, c’est un isolant très utilisé en raison de sa faible perméabilité thermique qui se situe entre 0.039 W/mK et 0.045 W/mK. On l’utilise pour l’isolation des murs et des toitures. Il y a également la ouate de cellulose appelée aussi isolant liège qui est très performante. La ouate s’obtient après reçyclage du papier. Située entre 0.035 W/mK et 0.041 W/mK de lambda, l’isolant liège est un des matériaux les plus prisés dans le commerce de la construction. Celui-ci est notamment convenable pour isoler les toitures.
Par ailleurs, de nos jours il y a des associations type laine de bois plus laine de verre. C’est l’ISODUO 36 de Isover proposant une altérnative attirante.

voir ce site pour des informations sur les maisons, immobilier ......