Immobilier et travaux

Comment protéger votre abri de jardin du froid ?

Le bois est une matière vivante qui nécessite quelques entretiens avant de les travailler dans la construction. Mais le bois a aussi besoin de se protéger du gel. Quelques techniques vous sont offertes pour entretenir votre abri de jardin en bois à résister tout l’hiver.

Le choix du bois

Dès la conception de cet abri, il est important de choisir le type de bois à travailler. Le pin serait le plus facile à trouver et peut se manipuler sans souci. Le seul souci avec le pin est qu’il présente souvent un défaut dans ses planchers que la texture de l’abri n’est pas très agréable à voir. L’épicéa est aussi un beau choix de type de bois pour un abri jardin. La raison est son odeur agréable qui va donner une ambiance très rafraîchissante dans l’abri. Elle est une plante très résistante au froid et elle ne demande pas trop d’entretien en cette période. Le dernier choix est le mélèze qui est un bois très résistant, même les insectes ne l’aiment pas vraiment. Cet abri de jardin en bois de mélèze ne sera pas uniquement une enceinte de protection des plantes, mais leur offrira un développement sain loin des insectes nuisibles.

Entretenir son abri de jardin en bois

Le premier ennemi des bois est l’humidité, même si vous avez choisi le type de bois de construction, il faut assurer sa sécurité. L’humidité va provoquer des moisissures sur les troncs de bois, puis des champignons parasites vont s’y implanter. La solution la plus facile à appliquer est de couvrir l’ossature en plaque aluminium. On peut aussi le peindre afin de lutter contre la froideur et les attaques des insectes. Il est fréquent d’utiliser des produits insecticides pour son abri. 

La solution la plus fréquente que l’on rencontre est de faire pousser au pied de l’abri une plante grimpante. Celle-ci va amortir le coup de gel et la rafale de pluie et va aussi donner une autre façade plus agréable à l’abri.