Immobilier et travaux

Les SCPI et l'écologie

L’importance de l’écologie dans le secteur immobilier

L’importance de l’enjeu de l’écologie se voit dans toutes les facettes de la vie quotidienne. Et son impact dans le bâtiment, n’est en aucun cas surprenant. D’ailleurs, c’était suite au choc pétrolier de 1974 que la première réglementation thermique a vu le jour. De nombreuses réglementation thermiques ont vu le jour par la suite, mais ce n’est qu’en 2007 avec la Grenelle de l’environnement que les raisons motivant leur création, se sont plus axées sur des motifs plus écologiques que financières. Avec cette prise de conscience, les opérateurs du secteur immobilier et tertiaire ont décidé eux aussi de primer le côté durable et écologique de leur projet immobilier. Ceci s’est concrétisé avec la ratification de la Charte pour l’efficacité énergétique dans les bâtiments tertiaires publics et privés.

SCPI à capital variable

Les SCPI à capital variable telles que la scpi corum, la SCPI PFO2, … ont également décidé d’inclure cette notion environnementale dans leur stratégie de gestion de projet. En effet, la SCPI PFO a intégré progressivement la notion environnementale dans leur stratégie de gestion. Elle a donc mis en place, en son sein toute une équipe d’experts œuvrant pour assurer le développement durable et le côté écologique de leurs projets immobiliers. Dans ce contexte, cette SCPI ordonne des audits environnementaux pour chaque immeuble qu’elle va acquérir. Cet audit environnemental se porte surtout sur les points à considérer pour décider de la pertinence de l’achat d’un immeuble donné, puis ensuite sur l’évaluation de la performance énergétique du bien immobilier en question. Cette évaluation permet de déterminer l’étendue des travaux de rénovation requises. Et ce, afin que la maison acquise soit plus écologique. Le patrimoine de PFO2 est ainsi, constitué en grande partie d’immeuble récents et répondant aux normes écologiques en vigueur dictées par les réglementations thermiques existantes. Ceci dit, le fait que ces immeubles soient écologiques et conformes aux réglementations thermiques ne signifient en aucun cas qu’ils ne feront pas l’objet d’un quelconque travail visant à promouvoir son côté écologique. En effet, au lieu des habituels travaux de réhabilitation, ici, on aura des travaux de sensibilisation des locataires.