Immobilier et travaux

Isolation par l’exterieur ou par l’interieur ?

L’isolation d’un bâtiment c’est la gestion des ponts thermiques qui est une zone ayant une diminution de résistance thermique à la jonction de paroi de l’enveloppe d’un bâtiment. C’est donc une isolation thermique qui peut se faire autant par l’extérieur que par l’intérieur. En général une pose de différence entre les matériaux, le prix varie entre 30 et 60€/m² pour une isolation intérieur et un supplément de 30€/m² pour une isolation extérieur.

    

Avantages et inconvénient de l’isolation par l’extérieur

Par l’extérieur, elle se fait par un enveloppement du bâtiment par une couverture isolante en fixant ou collant des isolants revêtus d’enduits, peintures...etc. Si votre ravalement est ancien et que vous devriez faire un renouvellement de façade, c’est l’occasion idéale pour faire aussi une isolation thermique par l’extérieur efficace. Ainsi, vous en faites d’une pierre deux coups.

Ainsi, en choisissant l’isolation par l’extérieur, votre bâtiment a plus de résistance et sans réduire la surface intérieure de la maison. Les façades extérieures pourront être modernisés et rendus plus esthétiques suivant l’évolution du temps. Il n’y a pas besoin de quitter les lieux durant les travaux alors que le confort intérieur s’améliore. A savoir que l’isolation d’un mur creux se fait par l’extérieur grâce à une injection d’isolant (ex : mousse polyuréthane).

Toutefois, une isolation par l’extérieur vous oblige parfois à changer d’habitudes par les modifications de façades, du système de récupération des pluies, de fermeture et ouverture de vos menuiseries…Le coût est d’autant plus considérable selon le projet d’isolation, l’isolant opté, travaux supplémentaire nécessaires.

Avantages et inconvénient de l’isolation par l’intérieur

Si vous choisissez l’isolation par l’intérieur, vous gagnez déjà sur le coût et les moyens de mise en place qui sont simple et plus rapides. Les isolants les plus utilisés sont les panneaux composites, fixés directement sur le mur, sans besoin de finition. Sinon, fixer l’isolant sur le mur et recouvrir d’une plaque de plâtres, bois…en finition, selon votre choix.

Mais dans ce cas d’isolation, l’espace habitable se fait réduire et les plans électriques peuvent changer en cas de déplacement de prises, appliques ou interrupteurs. Par ailleurs les habitants doivent autant que possible évacuer durant les travaux selon la pièce à isoler ou la pise en place d’une isolation intérieure antécédente.

Dans les deux cas, le choix d’isolation de votre bâtiment dépend de l’efficacité énergétique du bâtiment, de la facilité de la déposition de l’isolant, de la nécessité d’entretien et l’esthétique que vous souhaitez.